6007b9dd6d9de6580d233064a9266b900ecad59f
8b51e901fe0f58528c4ab1c0031512d5424ca9ff
508d70c019c0712383959d6d75a36b337344a92f
7b6ac93f9cde05956de4566acdf90a9a76d9a055
Fermer
théâtre

Annie Ernaux : trois livres pour un Quat'sous.

1a1f09d4adfc7b953122ad7479beeb345e92931d

 

Ceux qui ont lu Annie Ernaux le savent : l'univers de l'écrivaine, mélange de fiction et d'autobioraphie, est unique. Il apparaît comme un défi d'adapter au théâtre cette oeuvre littéraire à la fois sobre et tissée d'émotions ; Laurence Cordier tient le pari avec le Quat'sous.

 

Un challenge scénique relevé par Laurence Cordier et la compagnie La Course Folle, pour une création, jouée pour la première fois ce mois-ci au Tnba. Pour entreprendre le voyage au cœur du monde d'Annie Ernaux, à la fois intime et universel et en explorer les multiples dimensions -(auto)biographique, sociologique, historique-, la metteure en scène a basé la trame sur trois des ouvrages de l'auteure : Les armoires vides, Une femme et La honte. Au centre de ces récits, et donc ici de la scène, le personnage de Denise Lesur. Laurence Cordier explore la relation complexe et contradictoire que Denise, double et avatar d'Annie, entretient avec sa mère. A travers une scénographie à la fois dépouillée et polysémique, comme l'écriture d'Annie Ernaux elle-même, une cohabitation de différents médias (danse, théâtre, écriture...) et de plusieurs actrices qui endossent tour à tour les rôles, les différents langages et les différentes réalités qui se côtoient entre les pages prennent corps et vie sur les planches.

 

Publié le 04/11/2016 Auteur : Anaïs Rouyer

 

Le Quat'sous, du 8 au 19 novembre à 20h (sauf samedi à 19h) au Tnba, place Renaudel à Bordeaux. Tarifs : 9 à 25 euros. Réservations sur www.tnba.org

 

 

 


Mots clés :