Evénements

1 avril 2020

Calvo, un maître de la fable

Calvo, un maître de la fable (2019)
Jusqu'au 31 mai 2020
Prix : 8/5€
L'exposition retrace le parcours artistique d'Edmond-François Calvo (illustrateur et auteur de BD, 1892-1957) sous une forme à la fois chronologique et thématique. Héritier de la tradition de la fable animalière telle qu'elle existe dans la culture française, il réinterprète la métaphore animale de la critique sociale à travers des œuvres majeures.

Le château des animaux

Le château des animaux (2019)
Jusqu'au 31 mai 2020
Prix : 8/5€
L'exposition présente des oeuvres originales et une suite des planches du 1er tome de l'album Le Château des Animaux de Felix Delepelaire (dessin) et Xavier Dorison (scénario) qui revisitent La Ferme des animaux de Georges Orwell (1945) en imaginant un univers animalier à la fois cocasse et tragique, que n'aurait pas désavoué Orwell.

Benjamin Artola

Benjamin Artola (2020)
Jusqu'au 30 mai 2020
Biarritz
Atabal
Prix : Entrée gratuite
L'artiste plasticien Benjamin Artola entretient une pratique pluridisciplinaire mêlant dessin, vidéo et installation. Il a collaboré de nombreuses fois en tant que directeur artistique pour l’univers de la musique et du cinéma. Il présente une série de pièces en collaboration avec le studio de création Ummagumma qu’il a cofondé avec Quentin Delion.

L'intelligence de l’œil

Jusqu'au 31 août 2020
Prix : De 3 à 7€
Nouvel accrochage, hommage à Robert Coustet. Fin passionné, collectionneur et érudit, Robert Coustet (1934-2019), professeur émérite d’histoire de l’art, fut un grand spécialiste de l'art bordelais des XIXe et XXe siècles, de ses architectes et de ses artistes.

Exposition Courts-Circuits

Jusqu'au 14 mai 2020 à 10h
Bordeaux
Bordeaux
Prix : Entrée gratuite
La Fondation d’entreprise Desperados invite Rouge, figure montante de l’Art Urbain contemporain. A cette occasion, l’artiste a pensé une œuvre singulière et collaborative ayant pour but de faire déambuler des œuvres d’art urbain par des amateurs dans l’espace public bordelais. Les habitants de la ville seront alors invités à participer.

Articles

Narcisse ou la floraison des mondes, à Bordeaux

Narcisse ou la floraison des mondes, à Bordeaux Trop souvent réduite à un élément d'ornementation, cette exposition collective fait la part belle à la fleur.

Auteur : capucine corradi

Publié le 14/02/2020

Jungled, « Du vert, des cimes, et quelques oranges », à Eysines

Jungled, « Du vert, des cimes, et quelques oranges », à Eysines Chineur et passionné de décoration d’intérieur, l’artiste Ludovic Jacq ne tarde pas à revenir à sa passion initiale, le dessin.

Auteur : capucine corradi

Publié le 24/01/2020

Naming the Money, au CAPC de Bordeaux

Naming the Money, au CAPC de Bordeaux L'artiste Lubaina Himid, figure emblématique du Black Arts Movement et lauréate du Prix Turner Prize, présente Naming the Money, une installation engagée traitant de l’esclavage, du colonialisme et de la représentation des africains dans l’histoire de la peinture européenne.

Auteur : capucine corradi

Publié le 27/12/2019

Humans, regards croisés des plus grands artistes chinois contemporains actuels

Humans, regards croisés des plus grands artistes chinois contemporains actuels Onze des plus influents artistes chinois se donnent rendez-vous pour la première fois à Bordeaux, pour une exposition autour d’une thématique commune : la représentation du corps et de l’individu au coeur de l’évolution de la société chinoise.

Auteur : capucine corradi

Publié le 20/12/2019

Histoire de l’art cherche personnages, à Bordeaux

Histoire de l’art cherche personnages, à Bordeaux S’associant à la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image (CIBDI) d’Angoulême et son musée, ainsi qu’à la Fondation Gandur pour l’Art de Genève, le CAPC présente une exposition collective composée d’une centaine d'œuvres, autour de ce qui définit l’homme.

Auteur : capucine corradi

Publié le 29/11/2019