5929b0e04180c88f0a6bb6c7c2ca4de4c11f6d2f
3fed777d5c88132d0c1dd7ce4fd3c8450179efa2
E40dbad86064dfb77a6fd7da120e20d0631ea2d6
56b57b23125a369f636f435b8d7bcc083c358101
Fermer
concerts

Yamê & Invités : Aupinard…

Yamê & Invités : Aupinard… (2024)
Cette deuxième soirée des Nuits Collectives 2024 est entièrement consacrée à une carte blanche à l’artiste franco-camerounais Yamê, révélation des dernières Trans Musicales (2023) et révélation masculine aux Victoires de la musique (2024).

Né d’un père musicien et d’une mère informaticienne, élevé entre Cergy-Pontoise et Douala au Cameroun, autodidacte du piano et du chant, grandi dans les jams et les boîtes de jazz parisiennes, on peut dire que tout est allé vite pour le trentenaire Emmanuel Sow… Depuis son single en or, Bécane, et la validation XXL du producteur américain Timbaland (Jay-Z, Justin Timberlake, Nelly Furtado), sa voix aiguë et ses mélodies caméléons, organiques et subtiles, réunissant rap, jazz, groove, soul makossa, r&b Mbo’ et chanson, ont mis tout le monde d’accord. Avec, en signature, ses deux incisives en moins et son timbre haut-perché et incroyablement élastique (qui peut parfois évoquer Bobby McFerrin), Yamê est passé en deux albums (Agent 237 en 2021 et Elowi en 2023) du statut d’outsider à celui de révélation masculine de l’année. À l’exacte intersection des scènes française et africaine contemporaines, avec une impressionnante versatilité et une puissance tout en flegme, Yamê fait du décalage une force et de l’absence d’autotune une brusque révélation pour toute une génération. On voit mal ce qui pourrait l’arrêter sur la route d’une reconnaissance internationale…

Yamê invitera à sa soirée carte blanche ses sœurs et frères de musique pour un concert déjà inscrit dans l’anthologie des Francofolies et de La Sirène.

Publié le 06/05/2024


Mots clés :