62e2931281cbed0ba95bcde00bb3d46a484b0cbe
D24e58878c5cba5416d7ee2c82919c9d21b8bb7e
A331b2cf64ea67ade90932aa5e6b4aa9a99c6970
995a80404b467df6e2bae6414c48b5cf7b90800b
Fermer
concerts

Kareen Guiock-Thuram

Kareen Guiock-Thuram (2024)
Discrète sur la passion qui l’anime depuis plus de vingt ans, la journaliste Kareen Guiock-Thuram partage aujourd’hui ses talents de chanteuse en explorant avec audace le répertoire de Nina Simone.

L’une des étoiles les plus brillantes du jazz, « grande prêtresse de la soul », s’éteignait il y a 20 ans. Le même temps que Kareen Guiock-Thuram a consacré en toute discrétion à la musique et à la scène, à l’ombre de sa carrière de journaliste. Un double anniversaire qui sonne comme une évidence. Dans son Tribute to Nina Simone, elle relit avec élégance et contemporanéité une sélection de grands classiques et de raretés de l’icône afro-américaine. L’intensité de son interprétation traduit l’honneur et le respect qu’elle prête depuis l’adolescence à l’infatigable défenseuse des droits civiques. Elle y reconnaît « ce chemin d’inspiration qui trace une voie, une injonction à la liberté et à l’authenticité ». De sa présence assurée, de sa voix profonde, du relief prégnant de ses émotions, la « vieille chanteuse qui débute » marque la scène avec sincérité.

Publié le 26/02/2024


Mots clés :