8744180408e1ce0dba1663fa2c6e46c9e2f0e360
Ee04209f7a9d4f751853d6c27a27d50e463f0863
598b65f262e3fddfc58605eb555e8c0122ad15e5
280ff9b4e1e40267e16a817c6177e16b86ddc7ff
Fermer

Michel

Si ce nom procure un air de déjà-vu, pas la peine de s’y fier. Michel est aussi unique que son patronyme semble familier. Tout comme les vrais espions, sa musique vient du froid : un bloc de deep house venu d’Europe de l’Est percé par un rap français, dans lequel il a choisi de placer sa foi. Un style en dessous de zéro qui l’installe déjà comme le futur de l’électro, au pays des antihéros. Sa musicalité et son sens du détail pourraient déjà le mener vers les comparaisons, reflet potentiel de la nouvelle garde du rap français. Mais attention aux analogies faites à la hâte. Michel disperse toutes envies de rapprochements, si ce n’est lors d’une nuit en solitaire, justement. Sur un dancefloor aux allures de mur de fer, où une tension synthétique teintée de mélancolie, éclairent la suite. Écrite en cyrillique. https://www.facebook.com/levraimichelmichel/ https://www.instagram.com/levraimichel/ https://www.youtube.com/watch?v=QWVpIMV1J6A