6502114857570b7360022866b6db5ebd69fd7721
F375e74aed424ba017c0f261f384e024ed643099
57207bb62cd90893adcf5724062ea2744ab72d7a
B3b87f7957b9966e4fade89b741e32092ee0cb75
Fermer
concerts

Zoé

Zoé (2023)
Une joute verbale, intergénérationnelle et philosophique sur les enjeux mondiaux actuels. Alors que des étudiant·e·s ont déclenché une grève générale illimitée pour protester contre l’inaction du gouvernement face aux enjeux mondiaux actuels, Zoé, étudiante, exige de continuer à recevoir son enseignement.

Suite à une injonction du juge, Luc, son professeur de philosophie, est contraint de lui faire cours, sous peine de payer une lourde amende. C’est alors que commence un duel verbal et intellectuel entre deux conceptions du monde radicalement opposées. Dans le cadre de ce cours de philosophie, les pensées se déploient, Zoé tient tête, Luc ne lâche rien et de grandes questions surgissent : Qui décide de ce qui est juste ? Est-ce que la majorité a toujours raison ? Est-il acceptable d’agir au détriment des autres ? Si tout les oppose, Zoé et Luc, contraint·e·s de se côtoyer dans le cadre du cours, véritable huis clos, vont pourtant devoir trouver un terrain d’entente. La scénographie épurée laisse la place au jeu de Patrick Le Mauff (formé au Théâtre National de Strasbourg et ancien directeur du Festival des Francophonies en Limousin) et d’Adélaïde Bigot (issue de la Séquence 10 de l’École Supérieure de Théâtre de l’Union) et les mots prennent toute leur ampleur.

Publié le 09/08/2023


Mots clés :