8744180408e1ce0dba1663fa2c6e46c9e2f0e360
Ee04209f7a9d4f751853d6c27a27d50e463f0863
598b65f262e3fddfc58605eb555e8c0122ad15e5
280ff9b4e1e40267e16a817c6177e16b86ddc7ff
Fermer
spectacles

Sandrine ou comment écrire encore des spectacles quand on est féministe (et qu'on aime le pole dance)

Sandrine ou comment écrire encore des spectacles quand on est féministe (et qu'on aime le pole dance) (2023)
Jogging rose, sac de sport à paillettes à la main, talons de plus de 10 cm aux pieds : Solène Cerutti détonne. Actrice et danseuse formée chez Maguy Marin, elle met l'humain au centre de sa création, sous l'éclairage de l'anthropologie.

Après avoir mis en lumière des femmes de marins puis s'être immergée dans le milieu de la chasse, elle questionne en culotte et soutien-gorge le regard que notre société porte sur la pole dance : une activité sexualisée qui aguiche le regard des hommes ? Une contorsion hyper physique ? Pièce chorégraphique et théâtrale, Sandrine interroge, la tête en bas, bras bien arrimés à la barre, le regard que la société porte sur le corps des femmes pour mieux renverser nos a priori.

Publié le 02/01/2023