Fermer
danse

Nos désirs font désordre

Nos désirs font désordre (2021)
Jouir sans entrave, danser sans temps mort. Corsetés, ligotés, contraints : comme les esprits, nos corps ont pris le pli. Ils traduisent l’histoire de nos sociétés et l’évolution de nos mœurs.


Voyage pictural éblouissant, la toute nouvelle création des chorégraphes rochelais Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours est aussi une réflexion sociale, écologique et politique sur les entraves qu’il faut quitter pour enfin trouver la liberté. Leur traversée cite et emprunte à l’histoire de l’art, des tableaux des grands maîtres italiens aux photographies plus récentes, des pietà de la Renaissance aux images de contestation et de révolte. Douze danseurs, sculptures vivantes, incarnent tour à tour la douleur et la peine, la soumission et le pouvoir, la solidarité et la rébellion. Le poing se dresse, la révolution bruisse et les corps entravés n’attendent rien d’autre qu’exulter.

Collaboration atypique avec l’artiste brésilien Fabio da Motta et la fleuriste saintongeaise Dorothée Sullam, ce « shibari* floral » exhale une sensualité exacerbée et le parfum des fleurs.

Nos désirs font désordre écrit un nouveau rituel, érotique et cérébral, poétique et charnel, ancestral et moderne.

Publié le 10/11/2021


Mots clés :