danse

LA SYLPHIDE / BOURNONVILLE / LØVENSKIOLD

LA SYLPHIDE / BOURNONVILLE / LØVENSKIOLD (2020)
Symbole du romantisme, berceau de la pointe et acte de naissance du tutu, La Sylphide est un monument de l’histoire de la danse. Créé en 1832 — d’après un livret signé du ténor Adolphe Nourrit — par le chorégraphe Philippe Taglioni pour sa fille Marie, le ballet connait un succès immédiat.

Aussi, d’autres artistes ne tardent pas à s’emparer du sujet. Et c’est ainsi qu’en 1836, plus d’un demi-siècle avant Petipa, le danois August Bournonville en donne une nouvelle version sur la musique inédite de Løvenskiold. Avec La Sylphide originale, celle-là demeure l’une des plus fascinantes versions jamais créées.

Publié le 30/03/2020


Mots clés :