A665d8ae1702ae8b5259cb9fb7575779f6ad0f6a
B073ce8d0d75e624bca0db97a460332425a42aa9
Fermer
concerts

Tiken Jah Fakoly

7cf00b8aee28734284b380aa27e1a2d6bf2f945c
La figure de proue du reggae africain Tiken Jah Fakoly dévoile ce mois-ci le 11ème album de sa carrière, Braquage de Pouvoir.

Il est connu en France pour les titres Plus Rien ne m'étonne, Ouvrez les frontières, sa collaboration avec Soprano ou encore Africain à Paris, son adaptation de Englishman in New York. L'oeuvre de l'artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly est parsemé de ces mélodies enjouées où le reggae se veut fédérateur, où il a su faire briller une plume consciente et engagée. La carrière de Tiken Jah Fakoly reste intimement liée à l'histoire de son pays, de son continent, et ses textes sont aussi poignants quand ils relatent l'exil et l'oppression, que lorsqu'ils rêvent l'harmonie entre les peuples. Son nouvel nouvel album continue d'exploiter ces thèmes universels, à l'image de son titre éponyme, Braquage de Pouvoir, dans lequel il dénonce les dérives du pouvoir politique africain, ou dans son appel à l'union Le Peuple a le Pouvoir. L'album donne à entendre de nouvelle collaboration avec le slameur Grand Corps Malade, le duo Amadou et Mariam ou le groupe reggae Dub Inc. Si la plupart des titres sont chantés en français, l'artiste voyage d'une langue à une autre selon les titres, à l'image du titre Religion, chanté en anglais, mais utilise aussi le bambara et le dioula. Un album que vous pourrez découvrir sur scène novembre et décembre, lors de la quinzaine de dates programmées à travers l'hexagone.
 
 Il est connu en France pour les titres Plus Rien ne m'étonne, Ouvrez les frontières, sa collaboration avec Soprano ou encore Africain à Paris, son adaptation de Englishman in New York. L'oeuvre de l'artiste ivoirien Tiken Jah Fakoly est parsemé de ces mélodies enjouées où le reggae se veut fédérateur, où il a su faire briller une plume consciente et engagée. La carrière de Tiken Jah Fakoly reste intimement liée à l'histoire de son pays, de son continent, et ses textes sont aussi poignants quand ils relatent l'exil et l'oppression, que lorsqu'ils rêvent l'harmonie entre les peuples. Son nouvel nouvel album continue d'exploiter ces thèmes universels, à l'image de son titre éponyme, Braquage de Pouvoir, dans lequel il dénonce les dérives du pouvoir politique africain, ou dans son appel à l'union Le Peuple a le Pouvoir. L'album donne à entendre de nouvelle collaboration avec le slameur Grand Corps Malade, le duo Amadou et Mariam ou le groupe reggae Dub Inc. Si la plupart des titres sont chantés en français, l'artiste voyage d'une langue à une autre selon les titres, à l'image du titre Religion, chanté en anglais, mais utilise aussi le bambara et le dioula. Un album que vous pourrez découvrir sur scène novembre et décembre, lors de la quinzaine de dates programmées à travers l'hexagone.

Publié le 14/11/2022 Auteur : nicolas lecomte

Le 30 novembre à 20h
De 27€ à 29€
Le Bikini, Ramonville-Saint-Agne
lebikini.com

Le 1er décembre à 20h30
De 25€ à 30€
Le Rocher de Palmer, Cenon
lerocherdepalmer.fr


Mots clés :