6c898c3a095308f7cd7ca2c364064309588a0c9c
47fbe92e1deb8ad10dbf3ba8467d2dc8b3b6367c
8634fd8be014b6f1699af05dc0ba086c95d82b00
9f50dcf39b7758b16edd0b2f0d9ff61856d6a35d
Fermer
théâtre

Qui a tué mon père, à Bordeaux

7efe80796251386979b8c30160b6005f63e2e5f1
Dans un bouleversant monologue, Stanislas Nordey interprète le roman d’Édouard Louis, Qui a tué mon père, qu’il met également en scène.

L’histoire d’un fils (Édouard Louis) qui, après une longue période d’absence, rend visite à son père avec qui il entretient des relations tumultueuses. Ce dernier, représenté sous la forme d’un mannequin, n’a jamais cessé de le tourmenter du fait de son homosexualité. Et pourtant, il s’agit ici d’une réconciliation. Le fils, découvrant son père voué à une « mort sociale et physique » prématurée, raconte alors son histoire, la classe ouvrière dans un bourg défavorisé du nord, la domination qui détruit les hommes, la violence sociale et filiale...

Publié le 14/10/2019 Auteur : Capucine CORRADI

Tnba
3 place Pierre Renaudel, Bordeaux
Les 15 et 18 octobre à 20h30. Les 16 et 17 octobre à 19h30
Tarifs : de 10 à 26€
Tél : 05 56 33 36 80


Mots clés :