loisirs

Bienvenue aux grottes de Bara-Bahau

Bienvenue aux grottes de Bara-Bahau (2018)
Elle présente un intérêt géologique, notamment par ses concrétions excentriques, et surtout préhistorique, par les gravures pariétales qu'elle renferme. Elle tient son nom d'une onomatopée de l'occitan local qui signifie " badaboum " en référence à des blocs effondrés visibles dans la première salle.

 

L'ENTREE DE LA GROTTE

Appelée autrefois le Trou de la Cocagne, l'entrée de cette caverne immense était un lieu de pique-nique connu des gens du pays et fort apprécié. Maud et Raoul Casteret, aventuriers et spéléologues, furent conviés en 1951 par Marcel Maufrangeas, président du syndicat d'initiatives du Bugue, à en explorer les tréfonds les plus secrets et c'est, allongée sur le sol, que Maud aperçut les premiers traits gravés : un cheval puis une vache "aux belles cornes". En tout elle découvrit ce jour là seize gravures de fort belle taille

 LA SALLE DES GRAVURES

Tout au fond de la galerie, les ours des cavernes ont hiberné à l’endroit le plus étroit. Sous leurs griffades, les premiers artistes ont rampé pour aller tracer couchés, sur les genoux puis debout, trois fresques gigantesques d’animaux de leur époque : aurochs, bison, renne, chevaux préhistoriques, tous engagés dans une course folle jusqu’au tréfonds de la cavité. Un chef d’œuvre d’art des cavernes à voir en version originale à Bara-bahau.

Publié le 15/03/2018


Mots clés : visite grotte