expos

Jacques Gamelin : Le nouveau recueil d'ostéologie et de myologie

D3a4b2e3d5e3c3d53de2aee20db15ffec4ff232b
Sans doute le plus célèbre des artistes carcassonnais, Jacques Gamelin (Carcassonne, 1738 – 1803) révèle une part de mystère avec cette captivante exposition mettant en lumière son ouvrage Le nouveau recueil d'ostéologie et de myologie.

 

Depuis les années 1990, le public a pu admirer les œuvres de Jacques Gamelin à de multiples reprises au Musée des Beaux Arts de Carcassonne, mais jamais Le nouveau recueil d'ostéologie et de myologie ne fut encore dévoilé dans son intégralité. Pourtant, il reste un travail primordial dans la carrière de l'artiste.

 

On raconte qu'à son retour de Rome, Gamelin aurait dilapidé l'héritage paternel dans la publication de cet ouvrage, dont le dessein reste à ce jour toujours inexpliqué.

 

A une époque où l'anatomie fascinait les artistes, Gamelin montre, par ce recueil, qu'il est doté d'excellentes connaissances en la matière. Il est vrai qu'il procédait aux dissections lui-même. Mais au delà de l'aspect scientifique, Gamelin y ajoute une dimension artistique en tentant de représenter le corps humain dans une approche la plus réaliste qu'il soit. Il s'essaye notamment aux nouvelles techniques de l'estampe, telle que la manière de crayon, un procédé ancien de gravure donnant l'illusion d'un dessin au crayon.

 

Sa série d'illustrations, par son trait remarquable, son style singulier, et même ses maladresses, interpelle et atteste de sa grande créativité et de sa profonde personnalité artistique qui n'est plus à démontrer. On peut voir dans son œuvre, une certaine volonté de rappeler que la mort est inévitable et ainsi, l'importance de célébrer la vie. 

Publié le 13/10/2017

Musée des Beaux-arts de Carcassonne
15 Boulevard Camille Pelletan
04 68 77 73 70
musee@mairie-carcassonne.fr

Exposition gratuite, du 21 octobre 2017 au 20 janvier 2018
Ouverte de mardi à samedi de 10h à 12h et de 14h30 à 17h30 et le 1er dimanche du mois de 14h30 à 17h30.


Mots clés :