cinéma

Au revoir là-haut

F1861e1af0cdcc129d58bcc4c5aa023471865266
Blessé au visage dans l'une des dernières offensives de la guerre en novembre 1918, Edouard Péricourt refuse de regagner la demeure de son père. Avec l'aide de son camarade de régiment Albert Maillard, il se fait passer pour mort. Démobilisés, les deux anciens combattants doivent faire face à une société qui ne veut pas d'eux. Pour survivre, ils échafaudent ensemble une arnaque audacieuse : dessinateur de talent, Edouard imaginera des monuments aux morts qu'ils vendront à des commanditaires... sans jamais les fabriquer.

 

Du prix Goncourt 2013 de Pierre Lemaitre, Albert Dupontel garde l'essentiel, absorbant le ton picaresque de l'ouvrage pour le retranscrire par le biais de son cinéma nerveux et dynamique. A l'écran, la reconstitution est soignée et, si la démonstration technique se révèle parfois un peu pesante, elle sert un récit qui ne connaît pas trop de temps morts. Dupontel creuse le sillon d'un cinéma tout à la fois cruel et burlesque au service d'une histoire efficace.

 

 

 

Publié le 25/10/2017

 

Farce tragique autour de la guerre et de ses conséquences, le roman de Pierre Lemaitre trouve en Albert Dupontel un relais efficace, à la fois respectueux du récit et inventif faiseur d'images fortes.

 

 

Film français d'Albert Dupontel

 

Avec Albert Dupontel, Niels Arestrup, Laurent Lafitte, Nahuel Perez Biscayart, Emilie Dequenne, Mélanie Thierry.

 

Durée : 1h57.

 

 


Mots clés : historique comedie drame